Menu des pages
TwitterRssFacebook
Menu des catégories

Posté par le 20 mar 2013 dans Interviews | 8 commentaires

Interview de Sélia : Etre fille au pair aux Etats-Unis

Interview de Sélia : Etre fille au pair aux Etats-Unis


Aujourd’hui sur le blog, j’accueille Sélia qui a gentiment accepté de répondre à mes questions. Elle revient sur son expérience de fille au pair aux Etats-Unis.


Bonjour Sélia, peux-tu te présenter rapidement ?

Bonjour à toutes et à tous, je m’appelle Sélia Leyla, j’ai 20 ans et je suis actuellement fille au pair en Floride, aux alentours d’Orlando. Je viens d’un petit village de montagne situé en Haute-Savoie, près d’Annecy.

Née d’une mère française et d’un père turc, la découverte de différentes cultures, différentes religions, différents modes de vie, m’a toujours intéressé. Comme beaucoup de personnes l’Amérique me fait rêver. Depuis l’âge de 12 ans j’ai cette envie d’y aller et je me suis toujours dis que je réaliserai ce rêve .

Les années sont passées et cette envie n’est jamais partie, voilà pourquoi il y a 1 an et 2 mois en arrière, je décidais de sauté le pas afin de me lancer dans cette experience de fille au pair aux USA.


Pourquoi as-tu voulu être fille au pair ?

J’aurais pu venir aux USA en tant que simple touriste, ou en tant que simple étudiante, j’aurais pu venir pour un simple job d’été mais j’ai décidé d’être fille au pair.

Pourquoi? Parce que, tout d’abord, le simple fait d’être fille au pair vous plonge en immersion totale dans une famille typique américaine. Vous vivez dans les quartiers américains tels qu’on les voit à la télévision, vous vivez la routine d’une famille US pendant 1 ans, vous pouvez voyager afin de voir tout ce que vous voulez voir et vous rencontrez des personnes venant de plein de pays différents.

J’ai aussi voulu être fille au pair pour améliorer mon anglais, mon but étant d’être bilingue à la fin de cette année pour pouvoir trouver un bon job une fois de retour en France.
Ayant un BEP et un BAC Pro en poche je sais que je n’irai pas bien loin avec ça une fois de retour dans mes montagnes.
L’anglais est très important de nos jours donc autant l’apprendre d’une manière originale!

Pour finir, j’ai décidé d’être fille au pair car je ne savais pas vraiment ou me diriger après mon BAC Pro, je ne savais pas quoi faire de mon avenir donc pour moi être fille au pair me permet de prendre du recul, réfléchir. Des portes s’ouvriront sûrement à moi dès mon retour.


Pourquoi avoir choisi les USA ?

Comme je l’ai dit précédemment, les USA m’ont toujours fait rêver. Les paysages, la mentalité des gens m’ont toujours intrigué. Je pense que pour apprendre l’anglais il n’y a rien de mieux que ce pays. Les Etats-Unis sont un énorme pays qui fascine de part sont histoire et de part les activités qu’on peut y faire. C’est pour cela que la question ne s’est même pas posée, quand j’ai décidé d’être fille au pair pour moi c’était juste évident de partir en Amérique.


Alors on m’a déjà posé cette question mais tu sauras surement y répondre bien mieux que moi : Comment devenir fille au pair aux USA ?

Pour devenir fille au pair, la règle d’or c’est : bien choisir son organisme.

Je sais que certaines filles choisissent de partir indépendamment, sans organisme… C’est une option, mais c’est risqué. Trouver une famille sur le web c’est possible mais on ne sais jamais à qui on a à faire. Si une fois aux Etats-Unis l’éxperience tourne mal (mauvaise entente avec la famille ou autre) personne n’est là pour vous aider donc il est important de bien choisir sont organisme. Quelques exemples d’organismes : Cultural Care au pair, Calvin Thomas, Au pair in America… Pour ma part, j’ai choisi Cultural Care.

Une fois que l’on a l’organisme (dans mon cas Cultural Care), ils vous envoient une brochure et si vous êtes intéressé, ils vous donne une date pour une réunion dans une ville française proche de chez vous. Si vous êtes convaincus, vous pouvez décider de passer un entretien de 10 minutes environ. Ils vous posent quelques questions : Pourquoi fille au pair? Quelles activités aimes-tu? Pourquoi ferais-tu une bonne au pair?… et vous font passer un petit test d’anglais, vraiment basique. Une fois l’entretien passé, soit vous passez à l’étape suivant soit vous devez repasser un autre entretien car votre niveau d’anglais n’est pas suffisant.

Ensuite, vous avez un dossier en ligne à remplir (très long). Vous devez parler de vos passions, de votre famille, de votre vie… Vous devez aussi justifier d’au moins 200 heures de garde d’enfants, en ayant 3 références de garde hors de votre famille. Le dossier comprend aussi une lettre s’adressant aux host families.

Une fois le dossier complété vient l’étape de la vidéo. Vous devez faire une vidéo de 3 minutes afin de montrer votre motivation.

Après tout va très vite, vous cherchez une famille, l’étape la plus importante selon moi. Lorsque vous avez trouvé, vous devez faire votre visa et vous partez pour les USA. A partir du moment où vous avez trouvé la famille tout va très vite. Avec Cultural Care, il faut compter environs 2500 euros (frais de visas, paiement de l’organisme, rendez-vous à l’ambassade à Paris, enveloppes chronopost, photos pour le visa, les assurances…).

Précision importante : lorsque vous partez en temps que fille au pair vous aurez surement en tête une destination très précise mais gardez à l’esprit que les familles que l’on vous présente viennent de tous les Etats-Unis. Vous pouvez choisir l’Etat où vous voulez aller mais vous risquez de mettre beaucoup de temps à trouver et peut être que vous ne tomberez pas sur THE BEST family. Ne vous fiez pas au lieu mais garder en tête que le plus important est de trouver une famille avec qui vous avez un réel feeling. Actuellement je suis fille au pair en Floride mais dans la famille chez qui je suis rien ne va comme je l’avais imaginé et j’ai donc demandé à changer. Comme quoi le lieu ne doit pas être votre critère de sélection numéro 1.


La Floride, qu’est-ce que tu en penses ? Est-ce que la France te manque ?

La Floride c’est juste WOUUAAH! Amazing! Le climat, les paysages… J’aime j’aime j’aime! Il y a beaucoup de choses à faire, les plages sont géniales, les gens sont gentils tout est parfait! A voir au moins une fois dans sa vie!

La France me manque? Oui et non, en fait c’est plus mes proches qui me manquent et mes petites habitudes et aussi MA RACLETTE SAVOYARDE ! Mais la Floride c’est génial et je n’ai aucune envie de rentrer en France pour le moment. Même si la vie de fille au pair est dure (et oui, c’est tout d’abord un job et les enfants sont souvent des enfants rois), mêmes si les heures de travail sont énormes (45 heures par semaines) et même si ce n’est pas le Club Med, fille au pair c’est une experience à tenter! Vous rencontrerez plein de personnes, de nationalités, vous êtes sûr de voyager, d’apprendre des choses, de grandir et de vous ouvrir au monde!


Sur cette parfaite conclusion, j’en profite encore pour remercier Sélia d’avoir partagé son expérience et d’avoir donné d’excellents conseils à tous ceux et celles qui veulent devenir au pair aux Etats-Unis. On voit que ce n’est pas aussi simple qu’il y parait, ça vous tente?


A lire dans la même catégorie :


8 Commentaires

  1. Sympa ton article et très intéressant. C’est toujours très instructif de lire de vrais témoignage d’expériences vécus.
    Bon courage.

  2. Et moi j’avais il y a longtemps fait l’interview d’un garçon au pair aux USA ! ^^ Le monde est petit…
    Si je suis tenté ? « 45 heures par semaines » non merci ;)

    • Tu as raison Piotr ça peut en refroidir plus d’un mais après c’est aussi un système qui a ses avantages…

      • Ma patience avec les enfants a de plus des limites. Sincèrement, ce n’est pas fait pour moi ;)

        • Moi je pense pas que ce serait les enfants qui me poseraient le plus problème mais plutôt le fait d’être dépendant de la famille et à leur merci !

  3. Un excellent choix, et cela va peser lourd sur votre CV, d’autant que vous serez complétement bilingue d’ici quelques mois !!! Un avantage incontestable dans la vie professionnelle.

  4. Très bon site-blog! Clair, net précis! Bravo pour le travail! Et bonne continuation!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>