Menu des pages
TwitterRssFacebook
Menu des catégories

Posté par le 12 jan 2015 dans Pratique | 0 commentaires

Voyage aux USA, n’oubliez pas l’ESTA !

Voyage aux USA, n’oubliez pas l’ESTA !


Se documenter sur les visas pour s’installer et vivre aux USA peut vite déclencher les prémices d’une phobie administrative dans la lignée de celle de Monsieur Thévenoud. J’ai moi-même suivi/subi ce chemin de croix afin d’obtenir mon visa J, et ce n’était qu’un simple visa étudiant.
Cependant, fort heureusement, si vous souhaitez visiter le pays pendant moins de trois mois, l’ESTA suffit. Attention, même en cas d’escale dans le pays pour un transit, l’autorisation est obligatoire.


Qu’est-ce que l’ESTA ?

Les voyageurs souhaitant se rendre aux Etats-Unis et ayant la nationalité d’un des 36 pays privilégiés entrent dans le cadre du Programme d’Exemption de Visa et les français font partie de ces chanceux. En revanche, suite à un renforcement des exigences de sécurité même les voyageurs qui n’ont pas de visa doivent se procurer une autorisation : l’ESTA.

Par ailleurs, pour vous mettre dans l’ambiance du pays où tout se paye, les frais d’administration pour l’obtention du précieux sésame s’élèvent à 14 dollars par voyageur.


Comment se procurer l’ESTA ?

Il n’y a pas cinquante solutions pour se procurer l’autorisation.

  • Soit sur le site de l’ESTA

Pour les plus téméraires (et/ou les plus radins), il vous faudra suivre le plusieurs étapes de la procédure que l’on retrouve en ligne. Cela consiste à remplir votre demande, la soumettre, consigner votre numéro de dossier, effectuer le paiement et vérifier le statut de votre demande. En théorie ça a l’air simple, en pratique ce n’est pas bien compliqué. Donc munissez-vous de votre passeport biométrique et de votre carte bancaire et rendez-vous sur le site de l’ESTA.
Les demandes peuvent être soumises par un tiers, donc bon courage si c’est vous qui vous en chargez pour toute votre famille nombreuse !

  • Soit en passant par un organisme privé

Si vous optez pour la solution la moins pénible, vous laissez quelqu’un d’autre s’en occuper à votre place. Ça peut, par exemple, être votre agence de voyage ou bien un organisme spécialisé.
Ils gèreront, pour vous, toutes les formalités d’entrée aux USA moyennant une petite commission.


Conclusion

Cette autorisation est valable deux ans mais n’est en aucun cas un visa. Il vous faudra vous en procurer un si vous souhaitez rester plus de trois mois sur le territoire, ou si vous voulez travailler aux Etats-Unis. Et enfin, si j’ai un conseil à vous donner, aux USA, pas de blagues avec l’immigration !


A lire dans la même catégorie :


Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>