Menu des pages
TwitterRssFacebook
Menu des catégories

Posté par le 17 oct 2012 dans Interviews | 6 commentaires

Interview de Laetitia : S’expatrier et fonder sa famille à Miami

Interview de Laetitia : S’expatrier et fonder sa famille à Miami


Pour la première interview d’expats à Miami, merci beaucoup à Laetitia qui a répondu à mes questions. Elle explique pourquoi elle s’est expatriée à Miami et comment elle y a fondé sa petite famille ! N’hésitez pas à visiter son blog Mademoizelle MMLL ou My Miami Life by Laetitia !

Peux-tu te présenter rapidement

Laetitia, 33 ans, je viens de Nantes. En France, je travaillais comme assistante de direction dans une banque. Depuis que je vis aux Etats Unis, je m’occupe à temps plein de ma fille (qui est née ici) en attendant de recevoir mon permis de travail.

Depuis combien de temps et pour combien de temps vis-tu à Miami ?

Notre aventure américaine a commencé en 2009 mais nous y sommes réellement établis depuis 2011, pour minimum 4 ans. Ca peut être plus, tout dépend des opportunités professionnelles et de notre envie ou non de rester.

Pourquoi as-tu choisi Miami pour t’expatrier ?

Mon mari a été contacté par la Fédération Américaine de Voile (US Sailing) pour prendre un poste d’entraineur olympique, dont le centre d’entrainement est à Miami. Nous avions déjà le projet de vivre à l’étranger et avons décidé de tenter l’aventure. Ca a été THE opportunité!

Est-ce que tu préfères vivre en France ou à Miami ?

Le contexte est complètement différent. Nous connaissons par coeur la France, nous y avons notre famille et nos amis proches, c’est notre repère. Mais je dois avouer que la vie est plus douce au soleil: nous adorons Miami, son climat, sa population éclectique, ses odeurs de grillade, et surtout nous avons commencé notre propre petite famille ici…. on se sent donc à la maison!

Je crois savoir que ton bout de chou est née à Miami, où penses-tu la scolariser ?

Ma fille est née à l’hôpital Mount Sinai de Miami Beach. Bien que le suivi de grossesse est différent de la France, j’ai été très bien suivi (attention, il faut une bonne assurance santé). Pour le moment, j’élève ma fille. Mais lorsque j’aurai trouvé un job, je l’inscrirai dans une crèche (daycare) ou ferai appel à une “nanny”. L’école ne commence qu’à 5 ans ici, alors il faut prévoir un système de garde et d’éducation pour quelques années!

Qu’est ce qui te manque de la France ?

La famille bien sur, les amis, mais aussi la nourriture, tous les bons produits artisanaux (le fromage, le foie gras, les fruits et légumes bio), la culture… mais rien d’autre finalement!

Quels sont tes endroits préférés à Miami ?

Nous aimons beaucoup nous promener dans les parcs avec notre fille (South Pointe park, Fairchild, Morningside), ce sont des endroits où l’on peut trouver un peu de fraicheur (d’ombre!).
Côté restaurant, le Wine Depot (5th street et Jefferson) nous plait bien, avec sa terrasse et sa cave bien garnie! Sinon nous conseillons souvent d’aller dans les beaux hôtels: vous pouvez y prendre un verre en terrasse (sans y résider) ou en rooftop (toit-terrasse) face à la piscine, la plupart ont des vues sublimes!


A lire dans la même catégorie :


6 Commentaires

  1. Quand je suis en france, ce qui me manque c’est le soleil, quand je suis aux états unis, il me manque les croissants du matin, mais je compte bien résoudre ce « problème » en devant boulanger patissier ;) Je viendrai vous apporter quelques croissants !

    • Mais alors là avec grand plaisir Patricia !

  2. Vraiment cool cette interview de Laetitia ;)

    Pour répondre à Martin, Fort Lauderdale est à environ 45 min de Miami dans le nord. C’est une station balnéaire très prisée par les touristes (surtout les québécois en hiver) et où la population gay se retrouve en grand nombre.

  3. Quelqu’un dans ma famille vit 50% du temps à Fort Lauderdale près de Miami (tu connais) et 50% du temps près de Montpellier, elle semble bien aimer le coin aussi.

    Et oui le blog est un bon moyen de contacter ou de rencontrer des gens ;) Selon toi il y a plus de francais que par exemple d’allemands ou d’espagnols à Miami? En dehors du climat, l’économie de la ville est dynamique?

    Oui je serai en Chine en mars prochain, je ne crois pas qu’ils fassent le spring break, ou peut-être mais sans doute pas de façon aussi généralisée qu’aux USA…

    @ bientôt :)

  4. Merci pour ton interview sympa, Laetitia. Juste par curiosité: il y a beaucoup de français à Miami?

    Enfin cela n’a rien à voir mais je me demandais Nadège: comptes tu faire le spring break dans quelques mois?

    A bientôt :)

    Martin

  5. Elle a une vie sympa cette fille…ah oui c’est moi héhé :)

Trackbacks/Pingbacks

  1. Ma première interview! | mademoizellemmll - […] mon interview, où je parle de notre vie ici sur le blog de Nadège, étudiante à […]

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>