Menu des pages
TwitterRssFacebook
Menu des catégories

Posté par le 23 avr 2013 dans Culture | 15 commentaires

Les 3 « mauvais côtés » de Miami

Les 3 « mauvais côtés » de Miami


Aujourd’hui, un article invité de Benjamin, du blog Baroudeur Malin où il propose différents guides voyage afin de vous aider à préparer un voyage en mode « routard » partout dans le monde. Vous retrouverez ainsi différents conseils de voyageur pour votre futur séjour aussi bien à Miami que dans une autre ville ! Allez, place à Benjamin.

Et si pour une fois, on parlait des mauvais côtés de Miami ? Après tout, comme toute ville, elle a également ses défauts. Je serai finalement resté près d’un mois ici, et quelques points m’auront particulièrement marqué. Petit tour d’horizon, de ce que je n’aime PAS.


L’écologie ? C’est quoi ça ?

Très clairement, ici on s’en fou ! Dès mes premiers jours ici, j’ai été plus que choqué à ce niveau-là. L’exemple le plus frappant : l’absence de tri sélectif.

Verres, cartons, plastiques, déchets alimentaires, mettez tout dans la même poubelle ! Je serai presque passé pour un imbécile, en demandant au gardien de l’immeuble où je logeais, où se trouvaient les poubelles pour le tri.

Même si je suis loin d’être un exemple parfait à suivre en matière d’écologie, je trouve qu’à l’heure actuelle, ne toujours pas faire de tri sélectif est plutôt incroyable !

De plus, et ce n’est pas qu’à Miami, la voiture est ici plus que primordiale ! Essayez de demander votre chemin à un américain, quand vous êtes à pied, il semble totalement perdu. Pire, si l’endroit que vous cherchez est à plus de 10 minutes à pied, il vous prendra pour un fou de marcher ! Sacrés Américains ☺

miami beach


La musique… partout, vraiment partout !

Entrées d’hôtels, restaurants, magasins, il y a de la musique partout, et loin d’être une simple musique d’ambiance. C’est souvent de la bonne musique électro’, ou les derniers tubes commerciaux du moment. Que vous vous baladiez à 10H du matin ou en pleine après-midi, difficile de trouver un endroit dans la ville où vous n’entendrez pas de musique de ce type.

Et je ne vous parle même pas de Miami Beach, où on pourrait littéralement se croire dans une immense boite de nuit à ciel ouvert ! Mais ça, c’est aussi ce qui fait sa réputation !

miami


Building, building et… building !

Cette partie est vraiment très personnelle, car je suis particulièrement touché par ce fait, vivant à Brickell, non loin du quartier des affaires. Imaginez, je me trouve à 200 mètres de la mer mais… je ne la vois pas ! Et oui, il y a tellement d’immeubles, que j’oublierai presque que je suis à 2 pas de la mer. C’est vraiment dommage. Les buildings poussent ici comme des champignons, un peu partout dans la ville, sans doute le signe d’un fort développement économique ! ;)

Alors oui, cet article est un peu rabat-joie, mais ne croyez surtout pas que je garderai en mémoire que ces « mauvais » côtés de Miami. Cette ville a également beaucoup de qualités et de bons côtés. Mais pour une fois, je voulais vous montrer l’autre face !

Et vous, qu’est-ce que vous n’aimez pas à Miami ?


A lire dans la même catégorie :


15 Commentaires

  1. Hello Nadège, je pars effectuer un stage de 9 mois mi-juillet à Miami, et j’ai beaucoup de mal à trouver un logement près de mon travail ( on brickell avenue). J’ai lu que tu vivais là-bas ! est ce que tu connaitrais des appartements ou coloc libre dans ce quartier ? Merci !!

  2. Perso un mauvais côté de Miami pour moi c’est les transports en commun mais ce sujet là vaut au moins un article à lui tout seul !

    • Bien d’accord avec toi Nadège ;)
      En même temps, les Américains ne sont pas très portés sur les transports en commun (tout comme les Canadiens), vu que la voiture est reine (cercle vicieux !).

      J’avais oublié de mentionner un point désagréable ici (et dans beaucoup de villes touristiques en Floride) : Les tondeuses/souffleuses qui marchent en continu ! Ça m’est revenu ce matin quand je me suis faite réveillée par les souffleuses, comme tous les matins :S Grrr … Ce bruit est insupportable !

      • Ah oui les souffleuses… j’ai envie de leur dire mais UTILISEZ UN RATEAU ! :)

    • ah oui , il y en a des bus tous les 5 minute là bas , et combien 1$ j’espère

  3. Entièrement d’accord avec l’écologie. Là où je suis, le tri existe, mais tout le reste, notamment l’éducation me révolte parfois. On n’apprend donc pas aux enfants à éteindre la lumière quand on quitte une pièce ? Pourquoi laisser la lumière allumée toute la nuit devant la porte ?

  4. Bonjour,

    Après mon premier mois complet passé à Miami, voici mon témoignage
    Dans mon condo le tri existe aussi, il y a deux poubelles une déchets ménagers, et deux autres plus petites pour les cartons, verre et plastique (pas de poubelle spécifique pour le verre il faut croire ici…).
    Mais je confirme ce que disent Laëtitia et Bertille, le tri existe mais ce n’est pas pour ça qu’il est respecté. Par exemple, quand il y a des grands cartons par exemple dans le local de mon condo, au lieu de plier et de les mettre dans la grande benne, les gens les abandonnent sur le côté en l’état… Le problème c’est qu’ils restent là, personne ne les prend, à moins qu’une « bonne âme » ne prenne parfois l’initiative de les déplacer.

    Sinon, pour le bruit, c’est tout à fait cela, et ce qui me fait assez rire (ou m’énerve parfois), ce sont les gens qui emportent leur poste de radio sur la plage. Même à Key Biscayne, qui est un endroit plus familial, j’ai vu cela. ça fait une espèce de cacophonie ambiante, qui contraste complètement avec le paysage :)

    Et pour les buildings, oui, c’est suivant les quartiers où on se trouve, mais ils peuvent obstruer une jolie vue sur la baie :)

    Bonne journée !

    • Tout comme toi Marie, je déteste les postes radio sur la plage ou même parfois à la piscine. Tu es tranquille à discuter et à te dorer la pilule, quand d’un coup tu entends du Rihanna ou du Guetta brailler ! Grrrrrh ^^

      • C’est marrant ces témoignages, mois perso le bruit ce n’est pas quelque chose qui m’avait choqué.. Après il faut dire que j’ai grandit dans une famille espagnole donc j’ai peut être été habituée à la cacophonie ambiante !

  5. Complètement d’accord sur les 2 premiers points ! (le 3ème ne me semblant pas être propre à Miami, car il y a beaucoup de buildings partout aux US).

    Je vis à South Beach où le bruit est omniprésent…Les Américains sont bruyants en général (je me rappelle de randos au Québec ou la quiétude des lieux étaient brisée par des groupes d’Américains en balade qui hurlaient pour se parler !). Le problème aussi c’est qu’ici, aux US, il y a un culte du « bruit ». On voit des pubs où on vante les mérites de voitures bruyantes (sinon, comprenez « c’est nul ! »). Dans les bars/boites/boutiques, la musique est à la limite du supportable …bref, ça ne m’étonnerait pas qu’ils soient tous à moitié sourds :S
    Pour un peu de quiétude, South Pointe est toutefois idéale. Évidemment, les voitures n’y ont pas accès ;)

    Pour le tri, ça dépend beaucoup des lieux. Dans notre immeuble, on a un bac de recyclage. Mais, j’ai travaillé dans l’immeuble de Bank of America sur Lincoln où rien n’existe pour le recyclage. Des dizaines d’entreprises sont implantées dans cet immeuble (où il y a beaucoup de Français). C’était juste incompréhensible (je récupérais mon papier pour le ramener dans ma propre poubelle de tri :S)…et le pire, c’est que ça ne dérange personne (les affaires avant tout).

    Ce n’est que mon avis mais je ne vois qu’un manque d’éducation dans tout cela…un citoyen éduqué respecte l’environnement et les autres.

    • Entièrement d’accord avec toi, il y a beaucoup de manque d’éducation surtout au niveau de l’écologie. C’est clairement le cadet de leur soucis !

      • Je suis tout à fait d’accord c’est un problème d’éducation à la base je pense. D’ailleurs beaucoup de problèmes au USA comme entre autres l’obésité résultent en partie d’un manque d’éducation sur le sujet. Ici je n’ai jamais vu de pubs genre « mangez ni trop gras, ni trop salé, ni trop sucré » ou « coupez l’eau du robinet pendant que vous vous brossez les dents » !

  6. Un peu de critique ne fait pas de mal en effet.
    Pour repondre sur le cote ecolo:
    - Dans mon condo, le tri selectif existe! Comme quoi, tout arrive (essaie d’arriver)
    - Pollution sonore : parfois agreable (ambiance sud americaine), parfois intolerable (magasins pour toutristes, ou j’accompagne mes invites forcement)
    - Mon point negatif: le manque d’experts dans les commerces, tout domaine confondu (impossible d’avoir une information precise ou technique ici)… Le service est bon mais les vendeurs sont loin d’etre bien formes!

    • Oui j’ai vu qu’il y avait certains endroits où le tri sélectif existait mais cela semble encore rare malheureusement.
      Et pour la musique, je trouve qu’il est tout de même rare, de trouver des ambiances sud américaine, avec de la musique de club, non ? :)

      • Musique de club, dans les clubs ou endroits a touristes, non?
        Il y a tellement d’autres endroits a Miami ou l’on decouvre la culture locale…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>