Menu des pages
TwitterRssFacebook
Menu des catégories

Posté par le 4 juin 2013 dans Pratique | 3 commentaires

Réussir son Toefl : objectif plus de 100

Réussir son Toefl : objectif plus de 100


Si vous pensez à intégrer une université américaine ou si vous voulez témoigner de votre niveau d’anglais vous aurez surement à passer le Toefl. J’ai moi même passé le Toefl Ibt, il y a fort longtemps en octobre 2011 quand je vivais encore en Angleterre. Pour info, j’avais un niveau d’anglais scolaire avant de partir à l’étranger et quand j’ai passé le Toefl je vivais en Angleterre, donc immergée dans un environnement anglophone depuis 5 mois. J’ai eu 99/120.

Le Toefl est un test, il faut donc s’y préparer un minimum si on veut avoir un bon résultat. Même si vous avez un excellent niveau d’anglais sachez que le Toefl n’est pas forcément dans la poche car la gestion du temps est un paramètre décisif quand on passe ce test.

Suivant mon expérience, voilà les quelques conseils que je pourrais vous donner.


Reading

Dans cette partie vous aurez à lire plusieurs textes et à répondre aux questions pour chaque texte. Pour être prêts le jour J, pensez à lire assez souvent des articles en anglais et à répertoriés le nouveau vocabulaire appris. Les textes peuvent êtres sur des sujets diverses et variés tels que la géologie, la science, l’économie… dans certains cas il y a forcément du vocabulaire qu’on ne connaît pas mais l’important c’est de saisir le sens général du texte et de se baser sur ce que l’on connaît pour deviner le reste.


Listening

Pour préparer cette partie, on peut écouter la radio ou voir des films et des séries en VO, ca permet d’améliorer la compréhension de la langue. Pensez à prendre des notes pendant que vous écoutez, c’est assez indispensable pour pouvoir répondre aux questions ensuite.


Speaking

On va vous poser 6 questions dans cette partie, il faut que vous sachiez ce que l’on va vous demander. Les deux premières questions sont basées sur des sujets familiers, on vous demandera votre avis ou votre opinion. Ces questions sont faciles à préparer. Sur internet vous trouverez les questions les plus souvent posées, vous pouvez ainsi y réfléchir avant le jour du test.

Pour répondre aux questions 3 et 4, vous devrez lire un petit paragraphe puis écouter une conversation sur le même sujet. Là encore, prenez des notes et durant le temps de préparation profitez en pour noter vos grandes idées dans l’ordre où vous allez les expliquer. Pour les questions 5 et 6, c’est un peu le même principe. Selon ce que vous entendez, essayez d’anticiper la question et d’ordonner vos idées.

Le temps est décisif pour cette épreuve il ne faut être ni trop long, ni trop court. Pensez à vous entrainer en vous chronométrant et structurez vos réponses. Par exemple pour une question 6, 20 secondes pour décrire la situation ou le problème, 20 secondes pour expliquer ce qui est suggéré dans l’extrait audio et 20 secondes pour donner votre avis.


Writing

Dans le writing il est important de respecter le nombre de mots et surtout de structurer sa réponse. C’est assez banal mais votre réponse doit avoir une introduction où vous reprenez la question et où vous annoncez le plan, 2 ou 3 parties qui permettent d’étayer l’argumentation et une conclusion qui reprend la problématique et y répond brièvement.

Dans cette partie, la structure et la clarté sont bien plus importantes que le vocabulaire selon moi. N’hésitez pas à utiliser des connecteurs logiques et des mots de liaisons que vous pouvez retrouver dans cette liste, ils sont très importants.


Autres conseils

Achetez un livre avec des tests blancs et le CD d’entrainement. Faites des annales et un ou deux tests en conditions réelles, c’est la meilleure préparation pour le jour J. Veillez à respecter les temps impartis.

Entrainez vous dans un environnement semblable à celui du jour du test. Pendant que vous allez passer les épreuves il y aura du bruit autour de vous. Certains seront au speaking alors que vous ne serez encore qu’au listening. Certains prennent leur pause alors que vous travaillez encore, du coup il faut s’habituer à rester concentré dans de telles situations, c’est la clé du succès à ce test. Vous pouvez aussi garder votre casque sur les oreilles durant toute la durée du test pour atténuer un peu le bruit extérieur.


Conclusion

Le Toefl est un test et parfois les tests ne reflètent pas vraiment le niveau du candidat. L’important c’est, pour chaque catégorie, de comprendre ce que l’on attend de vous et de travailler en fonction. Quand on passe le Toefl, il faut répondre aux questions dans le temps imparti et arriver à se concentrer dans des conditions qui ne sont pas forcément optimales.

Pour améliorer votre niveau général d’anglais, vous pouvez aussi suivre ces conseils !


A lire dans la même catégorie :


3 Commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant !
    J’envisage de partir en échange universitaire l’année prochaine et bien sur les meilleures universités demandent un score très élevé au TOEFL (de 90 à 100/120). Sachant que je suis en fac de droit, l’anglais n’est pas parmi les matières dominantes.

    Penses-tu qu’une préparation dans un organisme spécialisé est obligatoire ? Les prix sont assez exorbitants pour une étudiante et si cela est possible, je préfèrerais éviter de payer 400e pour quelques heures de préparation.
    Concernant les ouvrages, as tu des bouquins à conseiller pour préparer au mieux ce test ?

    • Bonjour,

      Je ne pense pas qu’une formation spécialisée soit indispensable. Le livre TOEFL IBT proposé par l’organisme qui organise les tests est très bien.
      Sur internet tu trouves plein de vocabulaire, des conseils…

      Bon courage,

      Nadège

  2. J’ai passé le toefl l’année dernière et j’ai eu 92 ! C’est vrai qu’il faut beaucoup de préparation mais ensuite tout dépend des conditions dans lesquelles on le passe : pouvoir gérer le bruit des autres candidats qui vont leur speaking pendant qu’on est au listening, gérer les bugs et les pannes d’ordinateur ! J’en ai vu de toutes les couleurs !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>