Menu des pages
TwitterRssFacebook
Menu des catégories

Posté par le 19 déc 2016 dans Visiter | 0 commentaires

Que faire aux Bahamas ?

Que faire aux Bahamas ?


Miami est bien souvent le point de passage obligé pour pouvoir se rendre aux Bahamas, et même si de nombreuses plages sur le continent n’ont rien à envier à celles de l’archipel, il est bien difficile de résister à l’appel du large et de ne pas rejoindre ces quelques îles aux réputations de paradis. Mais une fois sur place, y’a t-il vraiment de quoi voir, ou la beauté des paysages finirait-elle par être dépassée par l’ennui de n’avoir rien à faire de ses journées ? Ne vous inquiétez pas, il y a de quoi faire aux Bahamas…

Pour savoir comment vous y rendre, n’hésitez pas à consulter l’article précédemment rédigé à ce sujet sur ce site.


Les plages

Source : Parenthese voyage

Elles sont bien sûr l’attraction numéro un de l’archipel, et la principale raison pour laquelle il attire chaque année autant de touristes. Le sable blanc, chaud et éclatant, et l’eau azuréenne, rafraîchissante et cristalline, ajoutés aux omniprésents palmiers, et vous avez tous les ingrédients de la carte postale idéale réunis au même endroit. Il est possible de passer des journées entières à se prélasser sur les transats de ces plages idéales, tout en sirotant quelques cocktails. Toutefois, pour éviter de se lasser, il peut être bon de changer de plage de temps à autres, et ces dernières ne manquent pas.
La plus populaire d’entre elles est certainement Cabbage Beach (la plage du Chou !!!) même si, comme son nom le laisse subtilement deviner, elle n’est peut-être pas la plus judicieuse. Bien que tous les éléments habituels de la carte postale soient de nouveau au rendez-vous, des prix parfois exorbitants pour un simple parasol et l’absence de toilettes à proximité sont des points considérablement négatifs. Elle est le choix préféré des touristes pour leur premier jour, avant de comprendre qu’il y a peut-être mieux à trouver.
L’une, parmi tant d’autres, de ces plages plus appréciables, est Cable Beach. Située entre Nassau et l’aéroport, elle est un spot parfait et facilement accessible pour découvrir la splendeur de la mer des Caraïbes. Parfois un peu bondée, elle est bordée par des hôtels et des restaurants plus économiques, et est un parfait endroit où se mélangent sur son rivage les clubs, casinos, terrains de golf et habitations.


Les attractions

Source : Carnival

Toute personne qui commence un séjour aux Bahamas passera ses deux premiers jours sur les plages. Ce n’est qu’après ces deux journées de farniente et de détente que l’envie de quelque chose de plus prendra le dessus. Et il faudra alors pourquoi pas penser à rendre visite à l’une des quelques attractions installées sur les îles. La plus réputée d’entre elles est Dolphin Encounters. Même si l’endroit est plutôt destiné pour les jeunes enfants, tout le monde prendra plaisir à approcher au plus près et à interagir avec les animaux les plus intelligents du monde marin. À l’opposé d’un Seaworld en pleine crise, Dolphin Encounters jouit de critiques plutôt positives de la part des visiteurs, surtout du fait que les animaux ne sont pas dans des aquariums fermés mais dans les eaux libres.
Dans la même idée, la visite du Marine Habitat à Atlantis est un must à ne pas rater. Un aquarium géant où se côtoient pas moins de 50 000 animaux marins, 14 lagons et d’innombrables caves et bassins. Tortues, raies, requins et toutes sortes de poissons tropicaux sont au programme au sein du complexe. Le seul point négatif est un prix, naviguant autour des 100 dollars, un peu prohibitif, mais le jeu en vaut la chandelle.


Les activités

Source : French district

Tout n’est pas uniquement lié à la mer aux Bahamas, et il existe d’autres choses à faire loin des eaux. L’une des autres raisons du succès de l’archipel sont les casinos. Leur nombre ne cesse de croître chaque année, et leur architecture n’a rien à envier aux grandes villes du jeu que sont Las Vegas ou Macao. Que vous vouliez tenter votre chance vous-mêmes aux machines à sous ou au blackjack, ou que vous préfériez seulement assister à un évènement, comme le traditionnel tournoi PokerStars Carribean Adventure, c’est votre choix.

Le shopping est également une activité populaire, surtout à Port Lucaya. Ici, ce sont plus de 80 magasins différents, qui vous offrent une diversité de cadeaux ou produits duty-free, et une trentaine de restaurants, où il fait bon passer au moins un après-midi. Il ne faut pas non plus hésiter à marchander un petit peu, à la fois pour économiser quelques dollars mais aussi pour rendre l’expérience plus enrichissante.


Les visites

Source : Teresco

Impossible de vous rendre aux Bahamas sans faire un arrêt dans ces quelques hauts lieux naturels ou historiques. La cathédrale Christ Church est certainement le monument le plus important à voir dans ces îles. Située à Nassau, elle fut originellement construite en 1670, avant d’être restaurée récemment, tout en respectant les dessins antiques. Une vraie œuvre-d’art des temps anciens, dans un archipel aux designs parfois un peu trop récents.
Le parc national de Lucayan vous demandera au moins une journée pour en faire le tour, mais mérite encore plus de temps. Entre toutes les petites plages cachées, les grottes sous-marines et la possibilité de s’y déplacer en cheval ou en kayak, il y a de quoi faire. Il est le plus populaire des 3 parcs nationaux des Bahamas.
Enfin, aller aux Bahamas sans faire un peu de plongée serait une hérésie, et le meilleur spot pour cela est certainement le labyrinthe naturel sous l’eau du Thunderball Grotto. Utilisé pour le tournage de deux James Bond différents, il est de plus en plus apprécié par les plongeurs, aussi bien amateurs que confirmés, même si la vigilance reste de mise, surtout à marée haute.


Conclusion

Même s’il serait tentant de passer ses deux semaines à ronfler sur la plage des Caraïbes, il serait dommage de ne pas quitter son transat pour aller profiter des autres possibilités qu’offrent les Bahamas. Même si celles-ci ne sont pas révolutionnaires, elles sont des alternatives intéressantes à la plage.


A lire dans la même catégorie :


Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>