Menu des pages
TwitterRssFacebook
Menu des catégories

Posté par le 31 juil 2018 dans Pratique | 1 commentaire

Découvrir les États-Unis et la Floride : les précautions à prendre avant de partir

Découvrir les États-Unis et la Floride : les précautions à prendre avant de partir


Je vous ai beaucoup parlé des endroits à visiter, de la beauté somptueuse des paysages, du climat, de toutes les choses à faire en ville et des bons plans à connaître pour profiter au mieux de votre séjour en Floride. Cependant, on m’a aussi posé des questions sur des éléments un peu moins drôles à gérer avant et pendant le voyage pour éviter les galères. Je vous propose donc de partager quelques conseils sur les réflexes à adopter pour profiter pleinement de votre trip aux USA. Voici les astuces qui vous permettront de garder l’esprit libre pour savourer votre voyage.


Départ pour les USA : pensez à bien remplir votre formulaire ESTA

Il s’agit de la seule formalité à remplir avant d’aller aux States en tant que touriste, mais il faut la prendre au sérieux ! La demande ESTA doit être faite au moins 72h avant votre départ. La réponse vous est envoyée dans les heures qui suivent, sauf si l’autorisation est demandée un week-end ou un jour férié. Il faut donc bien anticiper la demande ! Afin de remplir l’ESTA, il est nécessaire d’avoir votre passeport avec vous pour renseigner son immatriculation. Il faut aussi répondre sérieusement à toutes les questions, même celle qui vous demande si vous comptez perpétrer un attentat sur le territoire américain (surtout celle-là). Si vous pensez rester plus de 90 jours afin d’étudier ou travailler, il vous faudra faire une demande pour obtenir un visa. Il faut effectivement savoir que l’Electronic System for Travel Authorization ne permet de rester aux USA que 90 jours. Ce document est donc pertinent pour des séjours de moins de trois mois.


Échanger sa monnaie locale contre des dollars avant de partir

Aux States, il n’y a qu’une seule banque qui veut bien accepter de changer vos devises : la Bank of America. Grâce à votre carte de paiement internationale (Visa ou assimilé), vous pouvez bien sûr retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques (les ATM). Vous devrez toutefois vous acquitter pour cela d’une taxe fixe ainsi que d’une taxe proportionnelle… Les frais de paiement par carte bancaire sont plus légers, mais cela peut quand même s’avérer coûteux sur l’ensemble du voyage. La solution la plus avantageuse est donc de changer du cash avant le départ. Il faut s’y prendre un peu à l’avance, car toutes les banques ne disposent pas toujours de beaucoup de dollars dans leur coffre. Une fois votre magot constitué, ne rangez pas tout au même endroit ! Dernière astuce pour sécuriser vos dollars : changez votre argent en traveller’s cheques. Il faut les commander à l’avance, mais ils sont remboursés en cas de perte ou de vol.


Partir aux States : ce qu’il faut savoir avant d’aller à l’aéroport

Avant de prendre votre avion, il vaut mieux avoir déjà réservé un hébergement. Cette étape est primordiale puisqu’il faut pouvoir déclarer une adresse de résidence pour pénétrer sur le territoire américain. À l’enregistrement et à la douane, que ce soit au départ ou à l’arrivée, répondez simplement et sérieusement aux questions que vous posent les douaniers. Et jamais, au grand jamais, n’employez de dérision avec eux ! Ils peuvent vous retenir des heures, jusqu’à vous faire manquer votre avion. Il en sera de même au poste de douane à l’arrivée. Aussi tant que j’y pense, fermez vos bagages avec des lanières plastiques, car ils peuvent arriver des heures avant vous et patienter dans le hall de l’aéroport sans aucune surveillance…


Contractez absolument une assurance santé avant d’aller aux États-Unis !

Aux Etats-Unis, les frais médicaux coûtent chers – très chers ! En plus, ils ne sont remboursés par la Sécurité Sociale que sur la base des tarifs français. Alors pour ne pas vous retrouver endetté sur plusieurs générations au moindre pépin de santé, prenez une assurance internationale avant de partir.
Il faut savoir que dans la plupart des médecins refusent de vous soigner si vous ne présentez pas votre carte d’assuré. J’en ai déjà vu qui ont été contraints de prendre l’avion dans un état déplorable pour retourner se faire soigner en France. Alors pour que votre séjour de rêve ne tourne pas au cauchemar, l’assurance santé est obligatoire !

Bon voyage à tous !


A lire dans la même catégorie :


1 Commentaire

  1. Coucou ! Je ne suis jamais allée aux Etats-Unis et tu m’a appris beaucoup de choses! Pourrais-tu préciser comment fonctionne les travellers’ cheques? Est-ce que ça s’utilise que aux Etats-Unis?

    Merci et à bientôt :)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>