Menu des pages
TwitterRssFacebook
Menu des catégories

Posté par le 14 fév 2013 dans Culture | 14 commentaires

10 choses de Miami qui me manquent quand je suis en France

10 choses de Miami qui me manquent quand je suis en France


Je suis rentrée en France pour les vacances de Noël et je me suis rendue compte qu’il y a avait des choses de ma vie à Miami qui me manquaient. Alors comme vous le savez peut-être je suis pas du genre ‘’moi-je-vis-aux-States-toute-facon-tout-est-pourri-en-France’’, bien au contraire, peu importe le temps que je vivrais aux Etats-Unis, je serais toujours plus française qu’américaine mais il n’empêche qu’il y a des avantages à vivre à Miami.


  • Les 80°F (27°C dans notre système, je sais, je frime en plus j’y comprend rien à ces Fahrenheit). Le truc génial ce n’est pas tant la plage qu’on peut trouver ailleurs, on s’en lasse, mais c’est surtout de ne pas avoir à se poser la question ‘’je prends une veste ou pas’’ en tendant le bras par la fenêtre pour voir si il fait froid. C’est aussi ne plus avoir à mettre de collants ou de chaussettes, un avantage non négligeable ☺ Comme un avantage ne vient jamais sans inconvénients, nous avons aussi à subir la clim excessive dans tous les lieux clos donc au final le gilet on le prend dans le sac mais on le sait.

  • Les gens aimables. Les gens qui te sourient, qui te disent bonjour et qui te demandent comment ca va dans la rue sans aucune raison. Alors ça, c’est très déroutant surtout quand on a grandi dans le pays du ‘’je-ne-te-connais-pas-je-ne-te-parle-pas’’. Il est très courant que dans la rue ou les transports en commun les gens te lancent un ‘’How are you doing today?’’ ou un ‘’Hey what’s up?’’, au début j’avais tendance à me retourner pour voir si c’était bien à moi qu’on parlait. Alors il est tout à fait normal de répondre mais ce n’est pas non plus la peine de raconter votre week-end, un ‘’I’m all right’’ suffit ! Aussi depuis que je vis aux US, j’ai du me forcer à sourire à tout le monde sinon c’est mal-vu, mal-pris et les américains en déduisent que nous les français sommes antipathiques (non, vraiment ??).

  • Les magasins ouverts la nuit et le week-end. C’est la liberté de ne plus avoir à prévoir quand on doit aller faire les courses. Autre avantage qui en découle, aucune chance de se lever un dimanche matin après la cuite de la veille, de retrouver son frigo vide et d’avoir à attendre le lundi pour pouvoir enfin manger quelque chose. J’exagère à peine, c’est ce qui arrive quand on vit à plus de 40 kilomètres d’un Mc Do en France. Sans parler des fumeurs, bon je sais qu’aux US il n’y en a pas beaucoup, mais je me souviens de ma meilleure amie qui devait aller jusqu’au bureau de tabac de la gare, le seul ouvert dans toute la ville, pour combler son manque de nicotine quand elle était en rade de clopes le dimanche. Ici on va à la pharmacie !

  • Le fait de pouvoir sortir habillé comme on veut sans que ça choque et sans que l’on se sente jugé, ici c’est le confort qui prime (à part quand on sort à South Beach, bien sûr). ‘’Venez comme vous êtes’’ pour reprendre la citation d’un de mes philosophes préférés, Ronald Mc Donald.

  • Les deux roues sans casques, les gens qui téléphonent en conduisant ou en mangeant, bon oui je sais ce n’est pas bien mais c’est tout ce qui fait qu’on croit encore un peu en la liberté ici…

  • Les drapeaux américains, il y en a partout ! J’ai dû voir plus de drapeaux américains en 6 mois que de drapeaux français durant toute ma vie (sans parler du ‘’God Bles America’’), j’aime bien ces petits symboles du patriotisme américain pendant qu’en France on siffle la Marseillaise.

  • La télé américaine. Ses séries dont j’aimerais que s’inspirent un peu les producteurs de séries françaises. Ses talkshows parce que certains sont hilarants (love you Ellen). Et bien sur, ses émissions de téléréalité, aussi débiles soient-elles, elles me font rire, j’assume. J’ai pas beaucoup (assez) de temps pour les regarder malheureusement.

  • Les centres commerciaux géants même si je sais que le lendemain je vais pleurer en regardant mon compte en banque. Sans parler de leurs foodcourts qui regroupent des restaurants de tous types, un peu mon paradis !

  • Les gens honnêtes et respectueux. Aux USA j’ai découvert que c’était normal de laisser son sac sur la plage pendant qu’on va se baigner et je n’ai jamais vu de pickpockets. Bon je ne dis pas que c’est le pays des bisounours (ils ont des armes !!!) et comme partout il doit y avoir des gens malintentionnés mais il y a aussi beaucoup de gens bien intentionnés qui sont prets à venir à la rescousse d’un inconnu alors qu’en France on est plutôt en mode ‘’je-ne-te-connais-pas-pas-mon-problème’’.

  • Les drive-through, le drive tout court chez nous. Alors si en France on connaît le drive grâce à Mc Do, aux USA il y a des drives pour TOUT. Les restaurants bien sûr mais aussi les pharmacies, les banques… on peut tout faire sans avoir à sortir de sa voiture ! Ce genre de pratiques réduit encore plus le peu de communication qu’il restait entre les individus du XXIième siècle mais c’est bien pratique !

Et vous amis français des Amériques, qu’est ce qui vous manque quand vous rentrez en France ?

A lire aussi : 10 choses françaises qui me manquent quand je suis aux Etats-Unis


A lire dans la même catégorie :


14 Commentaires

  1. J’ai déménager à miami peux après notre victoire face au Brésil en 1998.
    Donc cela fait presque 20 ans que j’habite à coconut grove ,Miami.
    Alors laisser moi m’adresser aux français qui non jamais mis un pieds ici…
    1) À Miami ça parle pas anglais mais , espagnol.
    Plus de 70% de la population ici est hispanique.
    9 fois sur 10 quand des étranges vous aborde dans les rues de Miami, ils vous parlerons en espagnol, et pas en anglais .
    Vous vous sentirai plus à Cuba que aux États-Unis.
    2)Les gens ici ne sont PAS du tout gentils et aimable ou respectueux…
    Bien au contraire, vicieux mal honnête et la ponctualité ne fais pas partie de leur habitudes, mais alors pas du tout !
    3) les relations romantique/amoureuses n’existe pas ici , seulement les aventures d’une nuit/semaine.
    4) la raison pour la qu’elle le reste des États-Unis appelle Miami  » Vice City  » , c’est
    parce qu’il y a plus de drogues et d’armes a feux réuni ici , que dans le reste du pays.
    Les atrocités aux informations locales , sont constantes et sans limite. Et j’en témoigne ça depuis presque 20 ans.le documentaire « Cocaine Cow-boy » explique tout ça vraiment bien.
    J’habite ici car je fait beaucoup d’argent dans une compagnie a Coral Gables au sud Miami, qui m’a permis d’acheter ma propre maison à l’âge de 27 ans , ce qui n’aurai jamais été possible à Nice , sur la côté d’Azur.
    Mais le mode de vie méditerranéen me manque bien , et je compte bien retourner en France bientôt.
    Ils y a des choses qui ne s’achètent pas.

  2. C’est vrai qu’ici les gens sont très gentils et prévenants. J’ai été très surprise quand j’ai vu la galanterie : une homme vous laissera toujours entrer dans le bus en premier, ils vous tiennent la porte…

  3. A peut près pareil que toi, j’ajouterai aussi, les bons restaux mexicains ( haa un bon burritos ).
    Pour ce qui est de l’honneteté des gens, j’avoue que c’est un paradoxe américain.. Tu peu laisser ton porte monnaie visible dans ta décapotable et aller manger un bout, personne ne va te le voler, et a coté de ça tu as les financiers ou le système de santé qui sont les plus gros escrocs de la planète, c’est un monde très bizarre.

    Ce qui me manque aux US : les bonnes patisseries et viennoiseries, mais je vais y remedier, je m’inscrit au CAP de patissier cette année ;) préparez vous il va y avoir du millefeuille, du vrai, pas du synthétique !!

  4. J’avoue que les souvenirs de Miami ont l’air un peu édulcorés par ta mémoire, mais c’est clair que parmi les villes américaines, c’est une de celles où j’irais le plus vivre!

  5. Et bien cela ne fais qu’une petite journée que je suis arrivé à Miami et c’est clair que j’y trouve déjà quelques avantages par rapport à la France. Faire ses courses à 23H ça ne pose aucun problème ici :) Il reste plus que la température augmente un peu et ça sera parfait !

    • Salut Benjamin,

      J’espère que tu vas t’éclater ! Pour la température j’avoue que tu arrives au mauvais moment mais tout devrait rentrer dans l’ordre dès demain :)

  6. Râleurs ! Vous avez omis de mentionner cette attitude.

    Je pense que si nos compatriotes sont à ce point racleurs, c’est qu’ils ne savent pas trop se prendre en charge tous seul, avec un grand égoïsme qui devient une règle générale. C’est bien dommage !

    • Bonjour François,

      C’est vrai que les français peuvent être râleurs, je le reconnais bien quand on va avec des amis français au restaurant on est les seuls à demander des trucs toutes les cinq minutes et à se plaindre :) Mais bon après il ne faut pas généraliser et puis on a aussi nos qualités !

      A bientôt,

      Nadège

  7. Moi je sais ce qu’il te manque de la france….Les poulets???????

  8. Trop chouette tout ça :-). Le climat,les gens gentils, les magasins tout le temps c’est vrai que ça doit être trop cool :-). Bisous!

  9. Pour ma part, j’ai passé un été aux États-Unis il y a un peu moins de deux ans. En revenant en France, ce qui me manquait le plus c’était les horaires d’ouverture des commerces.

  10. « [...]les gens qui téléphonent en conduisant ou en mangeant, bon oui je sais ce n’est pas bien [...]. »
    Et oui, parce qu’en France, téléphoner en mangeant est très mal vu, et est passible d’une lourde amende! Faites attention!

    Blague à part, très bon article! C’est vrai que depuis mon arrivée à Miami, je ne suis pas retourné en France. Je n’ai donc pas encore eu l’occasion d’éprouver ces manques. Cependant, on perçoit vraiment toutes ces petites choses comme des avantages de la vie aux US (Surtout les magasins et les gens! Et même si, en tant que Français, on a tendance à penser que les Drive ThrU sont des représentations de la « paresse » américaine, c’est quand même bien pratique!!!).

  11. Ma liste de mes dix choses que je préfère aux USA et c’est exactement ce qui me manque quand je rentre en France!!
    Right on!
    Surtout les courses!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Miami, c’est pas Paris | Miami, tout savoir ! - […] Miami me manque un peu, parfois… […]
  2. 10 choses françaises qui me manquent quand je suis aux Etats-Unis | Miami, tout savoir ! - [...] lire aussi : 10 choses de Miami qui me manquent quand je suis en France A lire dans la …

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>