Menu des pages
TwitterRssFacebook
Menu des catégories

Posté par le 28 fév 2014 dans Culture | 7 commentaires

Les Américains et leur voiture, une grande histoire d’amour

Les Américains et leur voiture, une grande histoire d’amour


C’est à 16 ans que débute la longue histoire d’amour qui unit les Américains et leurs quatre-roues, deux ans avant qu’on puisse avoir le permis en France. Ceux qui ont passé récemment leur permis en France savent que c’est un peu un cauchemar entre les prix exorbitants et les heures de conduite interminables, aux Etats-Unis que nenni, obtenir son permis est une formalité.

Du coup, à part si vous vivez dans le centre-ville de quelques métropoles du Nord des Etats-Unis (New York, Chicago, Seattle, Boston par exemple…) où les transports sont suffisamment développés, dans le reste du pays, une voiture vous sera indispensable.


Tout est adapté aux quatre-roues

La voiture est sans conteste tout en haut de la hiérarchie des moyens de transport aux Etats-Unis, bien au-dessus des bus, vélos et autres piétons, du coup tout s’adapte à sa Majesté. Les parkings sont immenses avec des places bien plus grandes qu’en France (et ce n’est pas plus mal).

Grand nombre de restaurants et commerces disposent de fameux drive-through. Si en France Mc Donald a marqué l’arrivé de ce concept, aux USA on a des drives pour les fastfoods mais aussi les pharmacies, les banques ou encore les supermarchés. C’est bien simple, on peut tout faire sans avoir à sortir de son véhicule (c’est aussi pour ça qu’ils sont fats).

La voiture est donc un lieu de vie à part entière. Grâce aux boîtes de vitesses automatiques, on a une main libre en plus qui peut être utilisée pour manger, boire, téléphoner, textoter, se maquiller… sans même que ce soit interdit dans la plupart des Etats. Ma coloc m’a même dit un jour qu’elle trouvait inconcevable qu’une voiture ne dispose pas de porte-gobelet.

drive-mcdo


Les transports en commun, kesako ?

J’ai déjà parlé du problème des transports en commun à Miami à maintes reprises dans mes articles. Entre les retards et l’insalubrité des infrastructures, il ne vaut mieux pas être pressé à Miami. Le service assuré est vraiment un service que je qualifierai de minimum. Du coup, je ne me plains pas quand je prends les transports en commun à Paris !


Et les préoccupations écologiques dans tout ça ?

On sait bien que les Etats-Unis sont un des plus gros pollueurs au monde – et on aime bien les blâmer pour ça :) La suprématie de la voiture y est aussi pour quelque chose. Cependant, la tendance aux voitures écologiques s’installe progressivement aux Etats-Unis (c’est même super hype d’avoir une Prius) et les loueurs proposent de plus en plus de modèles hybrides.


A lire dans la même catégorie :


7 Commentaires

  1. A cause de la france cette histoire d’amour pourrait hélas finir… les usa sont un grand pays de passionné de belles et puissantes voitures et sa cest cool… dommage que stanley meyer ai été assassiné… car ces super v8 auraient pu tourner a l’eau transformée en hydrogène… et la plus de prétextes sur le rejet de co2 pour interdire toutes ces belles et puissantes voitures a gros moteurs…

    En france on roule des 2cv des clio des mégane des 208 et 308 et zoé électrique et on voudrait importer nos marques auto pourrites aux usa pour qu’ils roulent nos voitures de merde comme nous…on est jaloux de l’industrie automobile américaine a gros moteurs puissants et virils et aussi des puissantes belles et rapides voitures allemandes ou anglaises et on est enragé quand on voit toutes ces racailles d’immigrés colorés de noirs ou d’arabes homophobes rouler dans ces belles voitures viriles et puissantes pleins de muscles sous le capot et pas nos renault peugeot et citroen de gentil petit francais innocents qui n’ont jamais rien fait de mal alors que nous aussi on reve de rouler dans ces belles et puissantes voitures americaines allemandes ou anglaises ces super bolides qui nous font baver donc du coup on mets des radars partout et on instaure des lois pour les empecher de rouler ces sauvages dans leurs voitures de sauvages ces voyous pas comme nous en grosse voitures puissantes et polluantes il faut quils comprennent qu’on se doit de choisir pour eux ce qu’ils doivent acheter avec le salaire qu’on leur donne

    Liberté ? Vous etes sur ?

    Allez jai fais mon francais autophobe et rageux mais au fond je suis un vrai passionné de voitures puissantes et rien que pour sa vive les usa !!!!!

    Cest dommage que la france incite le monde a condamner toutes ces belles et puissantes voitures

    Le réchauffement climatique est plus due a l’inversion des poles et a la destruction des forets pour bétoniser qu’aux moteurs thermiques, si demain toutes les autos sur terre sont électriques sa ne changera rien au changement climatique tout ce debat sur le co2 nest qu’un procédé pour manipuler le monde et pour aller vers un nouvel ordre mondial et sur un fond de jalousie le fait que dans certains pays on roule des voitures plus désirables que dans d’autres pays… surtout quand cest des pays pauvres qui ont ces grosses voitures puissantes, vous savez un francais peut etre jaloux d’un conducteur de pick up 4×4 a gros moteur quand lui voit qu’il roule en peugeot 208 pourrite… il ne verra jamais qu’un pick up peut etre utilitaire mais verra juste un individu qui roule une grosse voiture…

    • Bonjour,
      Merci pour ce long commentaire, je partage…
      A bientot,
      Nadège

  2. Il existe plusieurs états aux USA où l’on peut conduire dès l’âge de 14 ans : ce sont les états de l’Alaska, Arkansas, Iowa, Kansas, Michigan, Montana, Daota du Nord (et du sud).

  3. En fait, c’est à 15 ans que l’on peut apprendre à conduire aux USA (du moins en Géorgie) en tant que mineur accompagné.

  4. C’est clair que pour les américains la voiture c’est sacré !
    Ils l’utilisent pour le moindre déplacement, ce qui est totalement compréhensible vu les distances à parcourir !
    Du coup, c’est un peu leur 2ème maison et ce sont rarement de petites voitures. Les gros 4×4 font loi là-bas. Leur titre de plus gros pollueurs du monde ne peut donc étonner personne ;)

  5. Lors de mon premier voyage aux USA (NYC), je me suis dit la voiture ne sert à rien du tout vu que le réseau de transport en commun est très bien développé. Du coup, en planifiant mon second voyage (en partie à LA), je pensais que les transports en commun seraient à peu près pareil et j’ai fait une grosse erreur, mais je l’ai remarqué qu’une fois sur place :) Du coup, pour un autre voyage (en partie à Miami), j’ai pas fait l’erreur et j’ai directement loué une voiture récupérée à l’aéroport de Miami :)

  6. Pour les villes je suis sûr qu’ils devraient faire un effort sur les transports en commun, par contre c’est un peu comme en France à la campagne, la voiture est vite indispensable pour se déplacer. Quand on voit des lotissements dans le désert aux USA, ne pas avoir de voiture est impensable.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le permis moto en Floride | Miami, tout savoir ! - […] soleil, les routes à perte de vue… ça laisse rêveur ! Si les Américains sont littéralement amoureux de leurs …
  2. Les Américains et leur voiture, une grande histoire d'amour | Miami ... - […] Nadege La voiture est sans conteste tout en haut de la hiérarchie des moyens de transport aux Etats-Unis, […]

Répondre à Nadege Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>